Vive les rondes !

Publié le par ledaoen ...

rondez.jpg

Assise nue sur le célèbre fauteuil en osier d'Emmanuelle, elle affiche son beau visage, ses cuisses potelées, ses larges hanches et ses bourrelets au ventre. Tara Lynn, 27 ans, est l'égérie cette semaine du magazine Elle. A peine quinze jours après un "Spécial maigrir", l'hebdomadaire féminin encense les kilos à sa "une" dans un "Spécial rondes". "Tara est qui elle est, mange ce qu'elle veut manger. C'est beau !", s'émerveille le magazine.

 

Ce qui est étonnant, c'est la manière dont on parle des rondes. Elle livre ses mensurations (taille 48), évoque son "large derrière" et souligne qu'elle a "aussi oublié d'être bête". Car Tara est diplômée d'un master en linguistique. Formidable, kilos riment aussi avec études ! C'est drôle, les magazines disent plus rarement d'un top model qu'elle s'habille en 34, qu'elle a des "fesses toutes plates" et un curriculum vitae plus ou moins rempli.

 

La mode serait aux rondeurs et au XXL. Vous y croyez ? Déjà cet automne, Marianne James, 1,80 m, 107 kg, taille 50-52, s'affichait, nue elle aussi, à la "une" de Gala sous le titre "Vive les rondes !". "Il y en a marre du culte des brindilles. Tous les jours de notre vie, on nous matraque avec un stéréotype qui frise l'anorexie, tout en la dénonçant", s'énervait la comédienne.

 

Que ce soit Tara Lynn ou Marianne James, toutes deux racontent "l'enfer" de leurs multiples tentatives de régime et le redoutable effet yo-yo (on perd des kilos pour mieux les reprendre). S'inspiraient-elles des conseils des magazines féminins pour essayer de maigrir ?

 

Ah, les bourrelets ! Rappelez-vous ceux deNicolas Sarkozy. Sur la photo le montrant en maillot de bain lors de son été américain en 2007, Paris Match avait effacé ses poignées d'amour. Il y a quelques mois, Psychologie magazine retouchait, en "une", le nez de l'humoriste Florence Foresti pour un dossier intitulé "Croire en soi" !

 

Ces derniers temps, à intervalles réguliers, les médias féminins tentent "des moments de proximité". Il y a eu le numéro de Elle consacré aux "Stars sans fard", avec Sophie Marceau,Monica Bellucci et d'autres posant sans maquillage, et, ce mois-ci, un Marie-Claire "100 % sans retouches". Juste quelques pages pour promettre aux femmes que leurs défauts n'en sont pas et qu'elles doivent "s'a-ssu-mer" ! Serait-ce la fin du culte de la minceur et des visages sans âge ?"J'ai accepté l'idée que ma silhouette n'était pas conforme à l'image de la perfection qu'on nous bombarde en permanence", confie Tara Lynn. Entre quelques articles vantant les rondeurs, les kilos en trop et les rides, des femmes filiformes et au visage lissé remplissent les pages de mode et de publicité.

 

Par Sandrine Blanchard, pour Le Monde

Article dans son édition originale

Publié dans Culture

Commenter cet article

dr m 01/04/2010 12:35


Miam miam miamiamiam !....