Mea Culpa (mais j'y reviendrais)

Publié le par ledaoen ...

DÉSINFORMATION - Les malheurs de Sophie

Les otages des manifestants opposés au CPE souffrent du syndrome de Stockholm, mais une voix courageuse ose briser la loi du silence.

Le témoignage de Sophie repose sur des bases vérifiables : le campus de Nanterre a été le théâtre de violents affrontements entre manifestants et le Président de l'Université a décidé de fermer les locaux.

S'il est difficile de vérifier tous les faits dénoncés par le message de Sophie, quelques éléments mettent cependant la puce à l'oreille :
  • Les médias n'ont pas pris position en faveur des manifestants, ils ont dénoncé les violences survenues à Nanterre, mais aussi à Rennes, à la Sorbonne ou à l'EHESS ; ces évènements sont en général le fait d'éléments perturbateurs extérieurs.
  • Le point du vue forcément subjectif d'une personne directement concernée par les évènements ne doit pas être pris pour argent comptant. Il ne faut pas perdre de vue le fait que cette situation reste spécifique et ne concerne pas l'ensemble des campus en grêve.
  • Il n'y a pas eu de "démission" des dirigeants de l'Université de Nanterre : alors que les manifestations dégénéraient, la seule solution pour garantir la sécurité des étudiants était la fermeture des locaux. Le tribunal administratif de Versailles, saisi d'une demande en référé par les opposants au blocage, a donné raison à Olivier Audéoud, le président de l'UPX.

Il est d'ailleurs paradoxal de demander la réouverture du campus dans des conditions aussi délétères.

Enfin, on ne peut que constater l'attitude de certains élus (en particulier Roxanne Decorte et Brigitte Kuster, qui, bien que tenant tribune ouverte et ayant un important investissement citoyen, n'ont visiblement pas souhaité répondre à nos courriers électroniques) qui ont relayé ce message sur leurs sites ou leurs blogs sans procéder à la moindre vérification élémentaire. Pourtant, on ignore qui en est l'auteur : Sophie est un prénom courant, un Master en droit des affaires est un cursus commun et l'UPX est un grand campus... et quand bien même on le saurait, une telle charge contre les dirigeants d'une Université et les représentants d'un syndicat étudiant doit être prise avec précautions.

Tout ceci ne peut que laisser perplexe sur les intentions réelles de l'auteur (ou des auteurs). En effet, il est bien difficile de ne pas imaginer qu'un syndicat étudiant beaucoup moins hostile au CPE aurait ainsi pu trouver en Sophie la parfaite égérie virtuelle (ou tout le moins une porte-parole idéale).

En résumé, quelle que soit votre opinion politique, n'oubliez pas que la situation actuelle est un affrontement entre deux revendications légitimes, le droit de manifester son mécontentement et le droit à l'éducation. Lorsque la balance penche dans un sens ou dans un autre, il faut que ça soit le fait des personnes directement concernées par l'exercice de ces droits, il est inutile voire malsain de vouloir influencer l'une ou l'autre partie avec des arguments discutables.
En langage HoaxBuster, on peut traduire ça par un seul mot : corbeille!
 
Article par Valentin - HoaxTeam

Lien externe : traitement du blocage de l'UPX par les médias nationaux :

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Clara 31/05/2006 10:19

désolée, ça m'a échappé... C'est bien de savoir dire qu'on s'est gouré.
parce que je m'était sentie toute petite quand j'avais osé mettre en doute la véracité de ce mail...
vive hoaxbuster
et biz'

a puis tiens, tu vas pouvoir te moquer de moi à ton tour,
j'ai pris ma carte au PS, une impulsion, ne me demande pas plus pourquoi. tu as donc une frangine "issue de bourgeoise", bobo, et socialistement encartée!
on ne choisit pas sa famille! ;°)

ledaoen ... 02/06/2006 16:02

Ta carte au PS ? A 26 ans ? Normal ! J'ai pris ma carte du PRG moi à 26 ans.
Ha ha !

Clara 26/05/2006 09:09

MOUHAHAHAHAHAHAHAHA
C'était pas censé être la fille d'une collègue de ta maman?
:D

ledaoen ... 30/05/2006 19:27

C'est malin ! et facile hein ! :o)Au moins je fais amende honorable moi ...Et ça ne change rien à ce que j'écris dans mon article.C'est juste un hoax que ma maman m'a transmis, et comme c'était ma maman, ben je lui ai fait confiance.Quel con !Bisous frangine.