Questions, par Jacques Attali

Publié le par ledaoen ...



Que se passerait-il si Nancy était bombardé  par des fusées tirées depuis Luxembourg ? Si des attentats suicides avaient lieu dans les rues de Paris ?  Et si des pays limitrophes de la France ne reconnaissaient son droit à exister ?

Pourquoi faut il que seule la violence, excessive, d’Israël, qui soit dénoncée et jamais celle,  illimitée,  de ses adversaires ?

Pourquoi faut-il qu’on emploie le mot « massacre », pour désigner les victimes collatérales des batailles entre le Hamas et Tsahal, et jamais pour désigner les massacres commis sciemment, volontairement, dans les pays voisins ?

Pourquoi faut qu’il que ce soit toujours  l’occupation, injuste, des territoires palestiniens, par Israël qui soit dénoncée, et jamais celle, impitoyable,  de  plusieurs  pays  limitrophes  par d’autres voisins ?

Pourquoi faut il que seuls soient plaints  les réfugiés palestiniens, si tragiquement  chassés de chez eux en 1948,   et jamais les communautés juives qui ont du tout abandonner en étant chassés de tous les pays arabes ?

Pourquoi faut-il que seuls les morts de cette région fassent descendre des foules dans les rues, et pas toutes les victimes des dictateurs d’Amérique Latine, d’Asie, d’Afrique sub Saharienne, du Maghreb et du Moyen Orient ???


Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article