Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

CYCLE 06

A mon vrai réveil j’ai appris par Alexandra que nous étions lundi déjà, en gros j’avais passé presque 24 heures dans le coltard, shooté à mort, j’avais perdu beaucoup de sang et en fin de compte j’étais même pas passé bien loin de la grande faucheuse....

Lire la suite

Colonialisme : cessons la langue de bois.

La polémique sur l’article 4 de la loi du 23 février 2005 qui dispose que « les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer » a été l’occasion d’une lamentable série de déclarations à hue et a dia...

Lire la suite

trois flammes

Trois flammes, trois bougies. Bjork remixée par Massive Attack. Tu t'endors, sur le dos, ta peau blanche lacérée de draps mouillés, souillés, aux senteurs animales qui s’échappent autour de nous. Baiser à la nuit. Tes jambes ouvertes, ta vulve offerte,...

Lire la suite

Du Communisme, par Maurice G Dantec

Lecture du Monde du 24 mars : Daniel Ben Saïd, trotskiste de la première heure qui manifesta aux côtés de Megret et de Le Pen pour soutenir la Serbie de Milosevic, essaie visiblement, dans un "essai" nommé de manière involontairement comique "nouvel esprit...

Lire la suite

CYCLE 05

Se réveiller sur un lit d’hôpital est une troublante expérience, surtout lorsque une de vos jambes est engluée dans une importante masse de plâtre, qu’elle pèse une tonne, mais que - histoire de vous emmerder un peu plus - on vous l’a attachée le pied...

Lire la suite

A CRAN !

Le CRAN est né, Le CRAN c'est le Conseil Représentatif des Associations Noires, il ne manquait plus qu'ça. A quand l'ASFB ? Association Solidaire des Fausses Blondes ? Ou le CEMP, Cercle Emancipateur des Mémés Portugaises ? Une fois de plus, on créé une...

Lire la suite

CYCLE 04

Ce soir tu es vivante, Ce soir tu es en balade, Moi non. Ce soir tu es en parade. Désireuse de plaire à ce beau théatreux qui t'a happé dans une conversation, que tu admires, parceque tu ne connais pas, parce que tu aimerais connaître et qu'on te montre....

Lire la suite

Peur noire, nuit blanche

Tu t’endors, nue, serrée contre moi, sous la couette lourde, chargée de couleurs et de senteurs, je sais que tes rêves naissants son imprégnés de l’odeur âcre, musquée, masculine de mon sein sur lequel repose ton visage, sur lequel tu respires. Je te...

Lire la suite

<< < 1 2 3 > >>